Le blog de Nathalie, Naturopathe à St-Loubès près de Bordeaux en Gironde

Nathalie, Naturopathe-iridologue à ST-LOUBES en Gironde, vous fait partager les dernières informations sur la santé au naturel et sur les méthodes pour se débarrasser des maux chroniques

02 juin 2010

Les bougies HOPI : le bonheur est dans l'oreille !

IMG_0259

Si vous fréquentez les boutiques diététiques ou les magasins bio, n'avez vous jamais été intrigués par ces longues pailles épaisses enfermées dans un bocal ?

Ces tubes de vingt centimètres de long, en toile de coton enduite de cire d'abeilles, sont des bougies d'oreilles qui auraient été inventées par les indiens HOPI , pour rétablir l'équilibre énergétique du corps en stimulant les points réflexes de l'oreille.

Le procédé est simple :

Il suffit d'introduire la base doublée d'aluminium de la bougie dans le conduit de l'oreille et d'enflammer l'autre extrémité.

Dans un premier temps, il va se créer une dépression car la chaleur de la flamme va vider le tube de son air : ainsi les impuretés de l'oreille vont être aspirées et vont remonter dans le tube. Dans un  second temps, l'air du tube étant remplacé par de l'air chaud, le conduit auriculaire va bénéficier d'une douce  chaleur qui va décontracter les muscles temporaux et frontaux.

Ainsi, une séance de bougies Hopi va permettre :

- de dégager les sinus
- de supprimer les acouphènes
- de drainer le canal lacrymal
- de supprimer les acouphènes
- d'agir sur certaines migraines
- de faire disparaitre certains vertiges
- de provoquer une détente profonde
- de régler certains problèmes auditifs
- d'améliorer l'équilibre

Les deux oreilles doivent être traitées l'une après l'autre.

La combustion du tube prend 8 à 10 minutes : une séance dure donc environ trente minutes car il est conseillé de se détendre pendant 10 minutes après la fin de la seconde bougie pour profiter pleinement des bienfaits de cette combustion.

Deux à trois séances hebdomadaires seront nécessaires au départ pour bien dégager le conduit, puis une séance mensuelle suffira en entretien.

Ne faites pas de séance seul pour ne pas prendre le risque de vous bruler les cheveux.
La séance doit se faire à deux, la deuxième personne surveillant l'avancement de la combustion.
On éteint la bougie lorsqu'elle est réduite à 6 cm de la fin en la trempant dans un verre d'eau.

Essayez, n'hésitez pas, le léger grésillement de la flamme et la chaleur qui diffuse dans le conduit auditif est vraiment un pur moment de bien-être.

J'attends avec impatience vos commentaires sur votre ressenti.

Vous pouvez venir faire l'expèrience à mon cabinet : www.naturopathe33.com/index.html

cadre

Posté par naturopathe33 à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire